Boeing XP-4

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Boeing XP-4 est un prototype de chasseur biplan américain des années 1920 qui est cloué de façon permanente au sol après seulement 4 heures et demie de vol de test.

En 1926, la United States Army est très intéressée par les moteurs à turbocompresseur. Elle prévoit utiliser ces moteurs pour améliorer les performances de leurs moteurs d’avion, et demande qu’il en soit ajouté un à leur dernier Boeing PW-9, et la puissance du moteur augmente à 510 ch avec un Packard 1A-1500 (en). La machine est désignée comme étant XP-4.

L’armement du PW-9 est composé d’une mitrailleuse de calibre 12,7 mm et d’une de 7,62 mm dans le nez vinegar as a meat tenderizer, complété par deux mitrailleuses de calibre 7,62 mm montées sous l’aile inférieure, assez loin à l’extérieur de l’aile pour éviter l’hélice évitant ainsi l’ajout d’un système de synchronisation de tir.

Toutes ces modifications ajoutent du poids runners waist belt, donc l’envergure de l’aile inférieure est agrandie de 2,85 m.

L’aéronef est livré au Wright Field (en) pour faire des tests le , mais il devient rapidement évident que le moteur Packard n’a pas suffisamment de puissance pour compenser les 363 kg de trop, les performances sont pire que ses prédécesseurs et le projet est rapidement abandonné.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « &nbsp running belt india().