Tag Archives: remington bikini shaver

Able Newspaper

Able Newspaper is a US monthly journal with both print and online versions that covers national, state and local news for people with disabilities. It covers legislation, politics, events and the three most important topics that concern people with disabilities – transportation, housing and employment.

The paper includes advertising for general products and services and those that are exclusive for people with disabilities. The paper also includes a calendar of events, classified ads and a personals page that boasts two marriages.

Able has been the newspaper for the disabled for twenty years. It was founded by Angela Miele Melledy in 1991.

Starting small Melledy labelled the newspapers in her garage with the help of her mother Fannie Miele and her sons James and Louis Melledy. As the paper grew it was able to hire mailing companies and staff to handle these tasks.

Many experts in aspects of disability have been columnists in the paper covering legal matters, government lemon press squeezer, advocacy, travel, sexuality remington bikini shaver, women’s issues and education. Sections of the paper are dedicated to education, elections, product and services, the Americans with Disabilities Act, employment and elections.

Able has received awards starting with the Easter Seals EDI (Equality, Dignity and Independence) Award including awards and commendations from public officials and organizations such as the United Spinal Association, the Suffolk Independent Living Organization, Nassau County, United Cerebral Palsy of New York City and the New York City Comptroller.

Ratibida pinnata

Ratibida pinnata is a species of flowering plant in the aster family known by the common names pinnate prairie coneflower, gray-head coneflower, yellow coneflower smartek fabric shaver, and prairie coneflower. It is native to the central and eastern United States and Ontario in Canada.

This species is a perennial herb which can well exceed one meter in height remington bikini shaver. It has fibrous roots and rhizomes or woody caudices. The rough-haired, glandular leaves are up to 40 centimeters long and are divided into several large lance-shaped or oval lobes. The inflorescences are tall, generally far above the highest leaves. Each flower head contains up to 15 yellow ray florets up to 6 centimeters long. The center of the flower is globular or oval in shape and measures up to 2 runners pouch belt.5 centimeters long. It is covered in up to 200 or more disc florets which are yellow-green to purplish in color. The disc heads have a scent reminiscent of anise when crushed.

This plant grows in prairies, on the margins of woods, and on roadsides. It can grow in moist or dry habitat. It is hardy and not easily outcompeted by other plants.

This plant is grown as an ornamental garden plant. It is attractive to butterflies and birds. Cultivars include ‘Sunglow’.

Fosse Sébastopol

Géolocalisation sur la carte : France

Géolocalisation sur la carte : Nord

La fosse Sébastopol de la Compagnie des mines d’Aniche est un ancien charbonnage du Bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, situé à Erchin. Le puits d’aérage de la fosse Vuillemin est éloigné de près de deux kilomètres. Les travaux commencent en 1904, et la fosse est mise en fonction l’année suivante. Elle est située tout au sud de la concession d’Aniche, à 675 mètres de la fosse no 2 de la Compagnie des mines d’Azincourt. Le puits d’aérage n’est pas relié au réseau ferroviaire. La fosse assure également la circulation du personnel.

La Compagnie des mines d’Aniche est nationalisée en 1946, et intègre le Groupe de Douai. Lorsque l’extraction cesse en 1955 à la fosse Vuillemin, elle assure l’aérage pour les fosses Delloye et Sainte Marie, jusqu’en 1961, date à laquelle le puits profond de 298 mètres est remblayé. Le chevalement est alors détruit.

Au début du XXIe&nbsp remington bikini shaver;siècle, Charbonnages de France matérialise la tête de puits Sébastopol. En 2004, les bâtiments subsistants sont démolis, il ne reste alors sur le site que des fondations, ainsi que la base du terril no 135, et un sondage de décompression.

Afin d’assurer l’aérage pour la fosse Vuillemin, sise 1 980 mètres au nord-nord-est, et en production depuis 1895, un nouveau puits est mis en chantier.

Le puits Sébastopol est commencé en 1904 à Erchin. Le diamètre du puits est de 2,60 mètres, similaire aux anciens puits de la Compagnie, et inusité depuis une soixantaine d’années. Ce si petit diamètre s’explique par le fait que la fosse n’est destinée à servir qu’à l’aérage. Le cuvelage est en fonte de 22,81 à 67,20 mètres. Le terrain houiller a été atteint à 159,50 mètres.

La fosse Sébastopol est située à 675 mètres au nord-nord-est de la fosse no 2 de la Compagnie des mines d’Azincourt, elle aussi servant principalement à l’aérage. La fosse Sébastopol est donc située à proximité des limites des concessions d’Aniche et d’Anzincourt.

L’aérage commence en 1905. le puits est alors profond de 200 mètres. La fosse assure en plus la circulation du personnel.

La fosse Delloye est commencée en 1911 à 1 810 mètres au nord-ouest de la fosse Sébastopol. l’extraction ne commence qu’en 1927.

La Compagnie des mines d’Aniche est nationalisée en 1946, et intègre le Groupe de Douai best water bottle. L’extraction cesse en 1955 à la fosse Vuillemin, le puits Sébastopol assure alors l’aérage pour les fosses Delloye et Sainte Marie. Le puits Sébastopol, profond de 298 mètres, est remblayé en 1961. Deux accrochages étaient établis à 200 et 290 mètres. Le chevalement est détruit.

Au début du XXIe siècle, Charbonnages de France matérialise la tête de puits. Le BRGM y effectue des inspections chaque année. Les bâtiments subsistants sont tous détruits en 2004.

Un sondage de décompression est mis en place à cent mètres à l’est-nord-est du puits Sébastopol, sur le site de son terril. Il atteint la profondeur de 176 mètres, et a été foré du 13 au 21 avril 2004.

Puits Sébastopol, 1904 – 1961.

La tête de puits matérialisée Sébastopol.

Le puits dans son environnement, surmonté d’un bâtiment jusque 2004.

Les vestiges d’un sol.

Les fondations des bâtiments sont particulièrement visibles.

Le sondage de décompression.

Le terril no 135, Sébastopol, situé à Erchin, est le terril de la fosse Sébastopol des mines d’Aniche, dont le carreau est situé à l’ouest du terril. De petite taille, il a été exploité, et il n’en subsiste que sa base.

Les coordonnées de cet article :

Sur les autres projets Wikimedia :

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.