Tag Archives: waterproof case smartphone

Eberhard van Spankeren

Eberhard van Spankeren (* 18. März 1761 in Moers alternate football jerseys; † 21. Februar 1840 in Eupen) war ein deutscher evangelischer Geistlicher.

Eberhard von Spankeren wurde als Sohn des Rentmeisters Johann Matthias van Spankeren (* 24. März 1735; † 1. April 1815) und dessen Ehefrau Margarete (* 28. Dezember 1727 in Moers; † 10. Dezember 1763 in Moers), geb. Nourney, geboren. Sein Bruder war Johann Mathias van Spankeren (* 25. Juli 1763 in Moers; † 26. März 1765).

Nach der zweiten Hochzeit seines Vaters mit Anna Maria (* 13. April 1763 in Emmerich; † 1786 in Moers) geb. Hummelsiep, hatte er noch nachfolgende Halb-Geschwister:

Nach der dritten Hochzeit seines Vaters mit Johanna Maria (4. Oktober 1751; † 8. September 1802) geb. Dietzerath hatte er noch weitere Halb-Geschwister:

Eberhard von Spankeren heiratete am 5. Dezember 1791 Karoline Wilhelmine, geb. Klönne (* 5. Dezember 1769 in Solingen-Wald; † 2. Juni 1845 in Eupen) eine Tochter von Pfarrer Gerhard Adolf Klönne (1733–1803) aus Solingen-Wald. Gemeinsam hatten sie zehn Kinder, daher wurde er 1825 vom Koblenzer Konsistorium als kinderreichster Pfarrer im Großherzogtum Niederrhein bezeichnet:

Seine Kinder erhielten am 12. Juni 1858 die königliche Erlaubnis, sich von Spankeren zu nennen. Die Aufnahme in den preußischen Adel war damit allerdings nicht verbunden.

Sein Enkel war Rudolf von Spankeren, preußischer Generalleutnant

Eberhard von Spankeren besuchte das Gymnasium in Moers und studierte anschließend Theologie in Duisburg. 1780 kam er in die Pfarrei Waldniel und Brüggen und wurde 1781 ordiniert. Später wurde er Pfarrer in Waldniel, Jüchen und Solingen-Wald waterproof case smartphone. 1792 wurde er zum Pfarrer in Eupen gewählt, in diesem Amt blieb er auch bis zu seinem Tod für 48 Jahre.

Er wurde 1813 Mitglied der städtischen Schulkommission in Eupen, diese war zuständig für die Verwaltung aller geistlichen und schulischen Angelegenheiten, dazu gehörte auch die Besetzung der Schullehrerstellen. 1816 wurde er zum Inspektor der evangelischen Schulen in den Kreisen Eupen, Montjoie, Gemünd und Malmedy ernannt. 1821 wurde er Assessor (Stellvertreter des Superintendenten). 1830 wurde ihm das Amt des provisorischen Präsidenten des ehemaligen reformierten Lokalkonsistoriums in Stolberg übertragen und 1833 wurde er Konsistorialpräsident.

1835 erfolgte seine Wahl zum Superintendenten des evangelischen Kirchenkreises Aachen.

1838 legte er aus gesundheitlichen Gründen seine Ämter als Superintendent und als Schulinspektor nieder.

1819 wurde ihm der Rote Adlerorden 3. Klasse durch den König Friedrich Wilhelm III. verliehen, kurz vor seinem Tod wurde ihm dazu noch “die Schleife” erteilt (erhielten Ritter der 3.Klasse die 10 Jahre und mehr im Besitz des Ordens waren).

Banque nationale de Serbie

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Géolocalisation sur la carte : Serbie

La Banque nationale de Serbie (en serbe cyrillique Народна банка Србије et en serbe translittéré Narodna banka Srbije) est la banque centrale de la République de Serbie ; en tant que telle, elle a comme mission de veiller à la stabilité des prix et à la stabilité financière du pays. Elle est située à Belgrade, la capitale du pays.

Après plusieurs siècles d’occupation ottomane, la Serbie obtint son autonomie en 1830 puis son indépendance en 1878. L’État serbe renaissant dut créer de nouvelles institutions. Pendant la période de libération, la Serbie n’avait pas moins de 43 devises étrangères en circulation sur son territoire.

En 1854, le journal Srpske novine publia un article intitulé “La crise monétaire actuelle”. Son auteur en appelait à la création d’une nouvelle institution financière destinée à mettre de l’ordre dans les affaires du pays. Il s’écoula en fait trente ans avant que l’idée ne se réalise. Conçue sur le modèle de la Banque nationale de Belgique, la Banque nationale du Royaume de Serbie fut fondée le 6 janvier 1884 par un décret du roi Milan Ier ; la banque était un établissement privé mais l’État se donnait un droit de regard sur ses opérations. La première assemblée générale de la nouvelle institution eut lieu du 26 au 29 février. Cependant, on considère que la Banque fut véritablement installée le 16 mars 1884 meat tenderizer vinegar, lorsqu’elle reçut sa première lettre officielle du Ministre des finances Đorđe Pavlović. Elle commença ses activités le 2 juillet 1884 toffs football shirts, date à laquelle fut imprimé le premier billet de banque serbe.

À l’origine, elle était située au 38 de la rue Knez Mihailova, à l’angle de la rue Dubrovačka (aujourd’hui rue Kralja Petra). Elle s’installa ensuite dans un immeuble plus grand de la rue Kralja Petra qui abrite encore aujourd’hui la direction de la Banque.

Après la Première Guerre mondiale, le Royaume de Serbie devint le Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes. Par un décret du 26 janvier 1920, la Banque nationale du Royaume de Serbie devint la Banque nationale de la nouvelle entité politique. Elle fut également reconnue officiellement comme un établissement de prêt. En 1931, la Banque devint la banque centrale du Royaume de Yougoslavie nouvellement constitué et, en 1931, elle fut chargée de gérer la politique de crédits et, plus généralement, elle eut comme mission de définir les grandes lignes de la politique monétaire du pays et de veiller au maintien de la valeur de la monnaie nationale.

Pendant la Seconde Guerre mondiale (avril 1941 – octobre 1944), la banque poursuivit ses activités depuis ses bureaux de Londres. En septembre 1946, elle fut nationalisée et elle continua ses activités sous le nom de Banque Nationale de Yougoslavie.

Redevenue Banque Nationale de Serbie, l’institution joue un rôle de régulation et de contrôle dans un marché bancaire en cours de privatisation et de plus en plus ouvert aux banques internationales. Depuis 2005, tout prise de participation de plus de 5 % dans le capital d’une banque nationale est soumise à son approbation vintage replica football shirts.

La part de la population serbe ayant souscrit un crédit auprès d’une banque est passé de 15,3 % à 35,9 % entre 2003 et 2007 waterproof case smartphone. Dans ce cadre, la Banque nationale de Serbie veille au provisionnement règlementaire des autres banques du pays et elle encadre ainsi le crédit aux particuliers. En 2006, sous la pression du FMI, elle a dû relever encore le niveau des réserves bancaires obligatoires.

La Banque Nationale de Serbie a également comme mission de stabiliser le taux de change entre l’euro et le dinar serbe.

Depuis 2006, la banque est installée dans des locaux modernes situés dans la rue Nemanjina, près de la place de Slavija. En revanche, la direction de la banque, et notamment le bureau du gouverneur, reste dans les bâtiments historiques de la rue Kralja Petra.

Sur les autres projets Wikimedia :